Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Causeries-débats autour des points d'eau à Dogbo : l'ONG "3 BVE" sensibilise les populations de Foncomè et de Kpoha sur le mécanisme de gestion des plaintes

Publié le par Benn MICHODIGNI

L'ONG "Bâtir sur de Bonnes Bases la Vie de l’Enfant’’ (3BVE)", membre du Réseau Paix et Sécurité pour les Femmes de l'espace CEDEAO (REPSFECO Bénin), bénéficiaire du financement en cascade de ce Réseau sur le projet FoSIR II/Redevabilité a sensibilisé jeudi 23 et vendredi 24 juin 2022, les populations des villages de Foncomè et de Kpoha, respectivement dans les arrondissements de Tota et de Honton, commune de Dogbo, sur les responsabilités des acteurs dans la gestion du service public de l'eau et le mécanisme de suivi et de gestion des plaintes des usagers.

Financée par la DDC/Coopération Suisse, cette sensibilisation est l'une des activités de la phase II du programme de redevabilité mise en œuvre par GFA Consulting Group. Elle fait suite à l'atelier de renforcement de capacités organisé par l'ONG 3BVE au profit des acteurs intervenant dans le secteur eau et assainissement à Dogbo. Elle s'inscrit aussi dans le cadre de son projet : « Participation des femmes et des jeunes de Dogbo à une citoyenneté active pour une meilleure redevabilité dans le domaine de l’eau et de l’assainissement», qui est une composante du vaste projet « Contribution à une citoyenneté active et participative des femmes et des jeunes pour une meilleure redevabilité dans le secteur de l’eau et de l’assainissement à Dogbo, Houéyogbé et Ouèssè » mis en œuvre par Repsfeco-Bénin face au désintéressement des populations à la gestion de la chose publique et le manque de notions sur la redevabilité et la reddition de comptes.

Théodore Agbémahoué, Chef Service Eau et assainissement de la Mairie de Dogbo

Au cours de la première journée, le Chef Service Eau et assainissement de la Mairie de Dogbo, Théodore Agbémahoué a entretenu la population de Foncomè sur les bienfaits de l'accès à l'eau potable. Il a également rassuré les participants que les portes de son service sont ouvertes pour recevoir les plaintes liées à l'accès à une eau potable afin que des solutions soient trouvées pour le bonheur des uns et des autres.

Mme Blandine Agbossaguè, présidente de l'ONG 3BVE

A sa suite, la présidente de l'ONG 3BVE, Mme Blandine Assogbagué a sensibilisé les participants sur le rôle et les responsabilités des acteurs dans la gestion du service public de l'eau d'une part, et d'autre part sur le mécanisme de suivi et de gestion des plaintes des usagers, les interpellations (suivi de collecte des plaintes des usagers).
Les différentes communications sont suivies de riches débats au cours desquels les facilitateurs ont donné des réponses appropriées aux questions et préoccupations des participants.

Représentant le maire de Dogbo, Roger Mégnonhou a remercié l'ONG 3BVE et ses partenaires pour tous leurs efforts pour l'amélioration de la qualité de l'eau potable et un environnement sain dans la localité. Il a réitéré le soutien et la disponibilité des autorités communales à accompagner l'organisation pour l'aboutissement heureux du projet.

Après Foncomè, la délégation de l'ONG 3BVE a mis le cap sur le village de Kpoha, le vendredi 24 juin 2022, pour répéter le même exercice, en présence du Chef d'arrondissement de Honton Séverin Ago et du chef du village de Kpoha Dominique Tossou.

A noter que ces causeries-débats autour des points d'eau se sont déroulées dans une ambiance conviviale et très participative à la satisfaction de tous.

Commenter cet article